Haptonomie

La préparation à l’accouchement avec l’haptonomie

Quand commencer ?

Le plus tôt possible : on peut commencer dès la date de conception pour soulager les maux du premier trimestre ; le plus souvent vers le quatrième mois de l’enfant pour avoir le temps de préparer le bébé à sa naissance. Au cours de la première séance, nous aurons un entretien et nous verrons ensemble si cet accompagnement peut répondre à vos attentes.

Par la suite, combien de séances prévoir ?

Cela dépend du début de l’accompagnement :

  • Pour une préparation complète à l’accouchement : prévoir 8 séances à terminer au plus tard 3 semaines avant la date du terme. Calcul de l’âge du futur bébé à partir de la date de conception déclarée à la sécurité sociale.
    • Exemple de premier RDV au 4 ème mois : Prévoir les 2 séances suivantes espacées de 3 semaines puis 5 séances espacées de 15 jours (les deux dernières peuvent être rapprochées)
    • Exemple de premier RDV au 5 ème mois : Prévoir 7 séances espacées de 15 jours (les deux dernières peuvent être rapprochées) 
  • Si vous le souhaitez, vous avez la possibilité de prendre une séance complémentaire « Accueil du nourrisson à sa naissance et pendant les trois premiers mois de sa vie »
  • Si vous commencez plus tard : Je peux vous proposer 3 ou 4 séances selon la date de début de nos rencontres.Ces séances ne pourront pas être une préparation complète à l’accouchement par l’haptonomie.Cependant, elles peuvent être d’une grande aide pour approfondir le contact avec votre futur bébé et pour développer des aides pour que votre compagnon vous soutienne et vous soulage pendant la fin de la grossesse et en salle de naissance.Si vous le souhaitez, une des séances pourrait être consacrée à l’accueil du nourrisson à sa naissance et pendant les trois premiers mois de sa vie.

Et pour le bébé ? Qu’est-ce que cela lui apporte ?

Avant la naissance, le développement des contacts haptonomiques autour du bébé, lui permet d’être accueilli avant même qu’il ne rencontre le monde extérieur. Lors des invitations affectives de ses parents, il va développer des capacités sensorielles qui l’aideront à participer à sa naissance, et non pas à subir cet événement fondamental pour lui.

Après la naissance, les séances sont basées sur l’accompagnement de la mère en suites de couches, du soutien au père et de l’accueil du nourrisson ; en fonction de son âge, le bébé a besoin d’un suivi particulier tant sur le plan physique que émotionnel.

Ces séances sont au nombre de 3 à 5 selon la demande des parents, et s’adressent aussi bien à chacun des parents qu’à l’enfant.

 

 

Pour plus d’informations sur l’haptonomie vous pouvez consulter le site du CIRDH